Wilder Freiger

L'exigeant

Arrêtez-vous et regardez-le, tout simplement. Depuis le lac de Grünau, proche du refuge Sulzenauhüte, vous pouvez voir le Wilder Freiger (au nord) se dresser devant vous, aussi beau à regarder que son nom italien « Cima Libera » l'est à prononcer. Derrière le village de Ridnau dans les Alpes de Stubai, à la frontière entre l'Autriche et l'Italie, il se dresse fièrement au-dessus de la crête principale des Alpes entre la Freigerscharte et le Pfaffennieder. La brèche du Pfaffennider le sépare du Wilder Pfaff et du Zuckerhuetl. Haut de 3418 mètres, son sommet enneigé fait incontestablement partie des grands de la vallée, ce qui fait de lui l'un des terrains de jeu favoris des alpinistes en quête d'aventure.

Un sommet aux multiples facettes

Chemins, glaciers, pentes gelées, le Wilder Freiger peut s'escalader par différents côtés et de différentes manières. La vue sur une mer de cimes et de nuages que vous pourrez admirer si vous parvenez au sommet, est aussi imposante que la montée. Un panorama à 360° offre une vue imprenable sur les Dolomites, l'Ortler, les Alpes d'Ötztal et de Stubai et le massif des Hohen Tauern.

Bien relié à la vallée

Lors de la première ascension en 1869, Julius Ficker et les deux guides locaux qui l'accompagnaient, Pankraz Gleinser et Sebastian Rainalter ont accompli le trajet à pied de Neustift à Ranalt où ils ont passé la nuit dans un refuge sur le Hohen Grübel. Le lendemain, il a fallu environ 5 heures pour atteindre le sommet depuis le refuge. Une fois là-haut, ils ont été impressionnés et mis à rude épreuve par l'épaisse couche de glace qui recouvrait complètement le Wilder Freiger et les encerclait de toutes parts.
Petit à petit, des refuges de montagne ont été construits et des chemins ont été aménagés tout autour du Wilder Freiger. En 1912 déjà, un chemin d'altitude (le Lübecker Weg) reliait le refuge  Dresdner Hütte au refuge am Becher via le sommet du Wilder Freiger.  Ce chemin permettait de passer de la vallée de Stubai à Ridnaun en évitant la glace et en suivant la crête principale des Alpes - du refuge Dresdner Hütte au Fernerstube en passant par le Peiljoch, de là, il fallait longer l'Aperen Freiger au pied et traverser les pentes qui montent vers la brèche de Lübeck, où commençait l'ascension vers le sommet, sécurisée par une corde raide presque tout du long.

 

 

Description du parcours

Point de départ : parking du refuge Sulzenau Hütte (1590 m) ou du refuge Nürnberg Hütte (1370 m)
Point d'arrivée :  Wilder Freiger (3418 m)
Temps de marche via le refuge Sulzenau : 1er jour   ↑ 2 h, 2ème jour   ↑ 5 h,  ↓ 6 h  
Dénivelé : 1er jour 600 m, 2ème jour 1300 m
Temps de marche via le refuge Nürnberger : 1er jour   ↑ 2½ h, 2ème Jour   ↑ 4½ h,  ↓ 5 h
Dénivelé : 1er jour 1000 m, 2ème jour 1150 m
Possibilités de ravitaillement : auberge Sulzenau Alm (1857 m) refuge Sulzenau (2191 m) ou
Auberge Bsuachalm (1580 m),  refuge Nürnberg Hütte (2297 m)


LES SEPT SOMMETS - Classement

Condition physique  ★★★★☆
Technicit
é★☆☆☆☆
Caractéristiques : Excursion au cœur des Alpes - aucune aide à l'orientation autour du sommet, orientation difficile en cas de brouillard, équipement complet pour gravir les glaciers obligatoire. Nous recommandons aux personnes insuffisamment expérimentées pour partir seules de faire l'excursion accompagnées d'un guide de montagne diplômé d'état.

POINTS DE DÉPART / D’ARRIVÉE :

Les points de départ de ces excursions sont les deux parkings gratuits des refuges Sulzenau Hütte et Nürnberger Hütte, qui se trouvent dans l'arrière vallée de Stubai. 

ASCENSION & DESCENTE :

Jour 1 : le 1er jour, un chemin confortable vous mène en 2 heures jusqu'au refuge Sulzenau Hütte via l'alpage de Sulzenau, ou en 2½ heures au refuge Nürnberger Hütte via le refuge Bsuachalm. Les deux refuges constituent un point de chute idéal pour la nuit. De là, vous pourrez repartir à l'assaut du Wilder Freiger.
Jour 2 : commencer par monter à la Seescharte (2762 m), que l'on peut atteindre depuis le refuge Sulzenau Hütte via le lac de Grünau, et depuis le refuge Nürnberger Hütte via de nombreux lacets.  Puis, le chemin se poursuit au pied du Gamspitze et mène jusqu'au début du glacier à travers de gros blocs de roche. (environ 3160 m). Marcher en direction de la crête jusqu'à environ 3340 m, où l'on se retrouve nez-à-nez avec un névé. Passer devant un petit poste de douane en pierre et poursuivre en marchant sur la crête jusqu'au sommet du Wilder Freiger.

Offres pour vos vacances dans la vallée de Stubai

Stubai Super Card Package

26.05.2018 - 14.10.2018
  • 7 nuitées avec petit-déjeuner ou demi-pension ou bien dans un appartement de vacances
  • Stubai Super Card
  • Carte de randonnée de la vallée de Stubai: tous les sentiers de randonnée, tous les sentiers à thème et tous les circuits en un coup d’œil !
  • Entrée gratuite aux manifestations musicales « Stubaier Musikkarussell » en juillet et août
  • 1 balade guidée en vélo électrique de notre programme du lundi au vendredi
  • 4 randonnées guidées de notre programme du lundi au vendredi
à partir de € 199,00

Le véritable bien-être dans la vallée de Stubai

01.06.2018 - 30.09.2018
  • 3, 4, 5 ou 7 nuitées avec petit-déjeuner ou demi-pension, ou dans un appartement de vacances
  • 2, 3, 4 ou 6 bons bien-être (selon la durée de votre séjour)
  • Randonnées gratuites organisées par l’Office de tourisme de la vallée de Stubai (Lu-Ve)
  • 1 balade à vélo électrique guidées (frais de location de vélos électriques non compris)
à partir de € 99,00